Le Monaco Yacht Show fait partie de la division Informa Markets d'Informa PLC.

This site is operated by a business or businesses owned by Informa PLC and all copyright resides with them. Informa PLC's registered office is 5 Howick Place, London SW1P 1WG. Registered in England and Wales. Number 8860726.


Un MYS 2021 fédérateur d’une industrie du yachting en plein boom

Posté le 07/ 10/ 2021

Communiqué de presse

L’euphorie unanime des participants de se retrouver – réellement – sur les quais du Port Hercule était tout aussi palpable que les interrogations légitimes de ces derniers mois sur la nouvelle formule d’un Monaco Yacht Show tant attendu… et réussi !


    Les premiers retours des exposants et les rapports de la presse spécialisée convergent vers un même avis positif et encourageant : en développant le salon autour de l’expérience de visite des (futurs) clients de yachts, le MYS a répondu à ce challenge lancé par l’industrie il y a quelques mois.

    Gaëlle Tallarida, Directrice Générale du MYS : « Nous avons travaillé main dans la main avec les acteurs de l’industrie pour livrer un salon qui puisse répondre à leurs attentes… ou plus exactement, celles de leurs clients. Le MYS 2021 a vraisemblablement bénéficié du bel engouement de tous se retrouver et d’une conjoncture favorable avec la hausse des ventes de yachts depuis 18 mois : les clients se sont tournés vers le yachting pour échapper à la morosité du contexte pandémique et à la frustration du manque de liberté. 2021 est donc une réussite partagée avec tous. Et nous continuerons à collaborer avec les acteurs du marché, via le comité de pilotage créé cette année, pour encore optimiser le MYS en 2022 ». 

    L’offre 2021 paraissait encore plus diversifiée, déjouant les prévisions prudentes des organisateurs en début d’été, prenant corps dans une effervescence grandissante au fil des semaines. Alors que 300 exposants et un maximum de 90 yachts étaient annoncés, le MYS ouvrait son édition 2021 avec 440 exposants et 101 superyachts, estimés à un total de 3,6 milliards €, dont la moitié était lancée en 2020 et 2021 et parmi lesquels 37 nouveautés et 14 superyachts de plus de 70m.


    19 000 visiteurs : c’est moins. C’est mieux.
    Si les contraintes de voyage et sanitaires peuvent expliquer en partie la baisse de fréquentation sur les quais, elle était néanmoins envisagée et maîtrisée par les organisateurs. Car l’objectif était à la fois de réduire le nombre de visiteurs tout en les qualifiant davantage et ainsi faciliter la mise en relation entre les exposants et leurs visiteurs idoines.

    Le MYS était également mieux découpé en zones d’expositions thématiques, facilitant ainsi l’expérience des visiteurs : le premier jour était ouvert uniquement sur invitation. Les armateurs et futurs acquéreurs ou loueurs de yachts - dont 300 d’entre eux étaient invités par le MYS - bénéficiaient d’un accès réservé, donc plus agréable, à la Dockside Area. Ils pouvaient ainsi y découvrir une très large variété de yachts et de tenders et y rencontrer les designers, agences de courtage maritime et les chantiers navals. Alors que leurs représentants, conseillers (qui avaient d’ailleurs également accès à la Dockside Area le jour 1) ou les visiteurs professionnels ont pu davantage discuter avec les équipementiers et les sociétés de luxe présentes sur le quai Antoine Ier et dans les tentes climatisées. 

    D’après les constructeurs et courtiers maritimes, les visites à bord des yachts étaient sérieuses avec des plannings déjà complets dès le début du salon. Une continuité vraisemblablement logique d’un marché des ventes qui a le vent en poupe. 

    Les constructeurs restent confiants sur l’énorme valeur ajoutée qu’apportera à terme le nouveau MYS. Theo Hooning, secrétaire général de SYBAss (Association des constructeurs de yachts de +40 mètres) : « L'édition 2021 du Monaco Yacht Show a été la première occasion de voir les résultats d'un changement d'approche du salon, en mettant l'accent sur les clients de l'industrie plutôt que sur les activités commerciales. L’ambiance était plus détendue et, les quais n'étant pas surpeuplés, l'expérience vécue par les clients a été beaucoup plus conforme à l'expérience des superyachts elle-même. Il est important de tirer parti de cette opportunité et de poursuivre ensemble sur la direction choisie, en apportant les améliorations nécessaires. Le Monaco Yacht Show conservera son rôle important et de premier plan, à la fois en présentant les produits uniques façonnés par l'industrie et en promouvant le style de vie à bord des superyachts ».

    Le Monaco Yacht Show : la porte d’entrée vers le monde du yachting
    Le 5ème Monaco Yacht Summit, rendez-vous annuel désormais installé, accueillait une soixantaine de propriétaires, loueurs ou futurs acheteurs (ou leurs représentants) dans un format confidentiel la veille du salon. Les participants ont pu échanger avec les intervenants designers, courtiers maritimes ou constructeurs navals sur les informations fondamentales à connaitre pour se lancer dans un projet de construction, de location ou d’achat de yachts avant de visiter le salon dès le lendemain.
    Rencontres avec les designers et les constructeurs de voiliers

    Parmi les nouveautés 2021, le Yacht Design & Innovation Hub proposait aux visiteurs de mieux comprendre la construction d’un yacht sur mesure et les tendances futures du design de superyachts au cours des conférences des designers Espen Øino, Luiz De Basto Designs, Sam Sorgiovanni, Sinot Yacht Architecture and Design ou Winch Design présentant également leur travail dans cet espace interactif. Une nouvelle opportunité pour les visiteurs de rencontrer les experts qui dessineront leur prochain yacht.

    La nouvelle exposition « Sailing Yacht area » dévoilait 12 grands voiliers exposés. Un nombre de yachts assez représentatif des 15% que sont les voiliers sur la flotte globale de yachts aujourd’hui. L’objectif avoué de consacrer un espace aux voiliers était de promouvoir auprès de la nouvelle clientèle de yachts l’attrait d’un voilier pour profiter d’une navigation plus sportive et respectueuse de l’environnement avec le confort de vie et les équipements technologiques à bord semblables aux superyachts à moteur. 


    ​​​​​​​La réussite du MYS 2021 n’était pas gagné d’avance : si la conjoncture d’un marché florissant était favorable, n’en demeure pas moins que le contexte pandémique jalonnait d’incertitudes la livraison du salon et les décisions de participation des exposants.
    Le véritable engouement manifesté sur le port Hercule est ainsi révélateur d’un MYS qui demeure un puissant vecteur de promotion et de commercialisation des activités du yachting.

    L’édition 2021 marque ainsi une étape clé dans la nouvelle direction du MYS pour les prochaines années : offrir une plateforme événementielle sur-mesure pour promouvoir le superyachting auprès de la nouvelle génération de clients, ce qui profitera à tous les secteurs du marché.

    Monaco Yacht Show : 28 septembre – 1 octobre 2022