Le Monaco Yacht Show fait partie de la division Informa Markets d'Informa PLC.

This site is operated by a business or businesses owned by Informa PLC and all copyright resides with them. Informa PLC's registered office is 5 Howick Place, London SW1P 1WG. Registered in England and Wales. Number 8860726.


Rapport du marché du yachting (2020)

Posté le 23/ 08/ 2021

Communiqué de presse | En collaboration avec SuperYacht Times  


Le marché de la vente de yachts – et des livraisons – a été logiquement affecté par la Covid-19 en 2020. Oui mais comment ? Superyacht Times, partenaire média du Monaco Yacht Show, a analysé pour nous le marché et ses performances pendant cette période.



    ​​​​​​​Ventes de Yachts Neufs et d’Occasion 
    L'année 2020 a commencé par un excellent premier trimestre, au cours duquel les ventes de superyachts neufs ont été meilleures qu’au cours de la même période en 2019. 

    Toutefois, au trimestre suivant, le phénomène Covid-19 a fait son apparition. Lors de ce deuxième trimestre de 2020, à peine 17 superyachts neufs de plus de 30 mètres ont été vendus, contre 37 durant le même trimestre l’année précédente. 

    Le troisième trimestre de 2020 a continué d'afficher des ventes inférieures à celles pour la période correspondante en 2019. 

    Cependant, l'année 2020 s'est finalement terminée sur une note positive : 64 superyachts neufs ont été vendus au cours du dernier trimestre de l'année, contre 54 lors du dernier trimestre de 2019. 

    Toutefois, le bon début et la bonne fin de l'année n'ont pas pu empêcher la baisse du nombre total de ventes de yachts neufs sur l'ensemble de 2020, qui s'est terminée avec 147 yachts vendus, contre 177 au cours de l'année 2019.

    Les ventes de yachts d'occasion se sont, quant à elles, bien portées en 2020, avec un premier trimestre tout aussi prospère qu’en 2019. S'en est suivi un mauvais deuxième trimestre, puis un troisième et un quatrième trimestre réussis, avec plus de 50 % de ventes de yachts d'occasion en plus qu’au cours des mêmes périodes en 2019. 

    L'année 2020 s'est terminée sur 295 ventes de yachts d'occasion de plus de 30 mètres, contre 278 en 2019.

    Le marché des 30-40 mètres
    Le large marché des 30-40 mètres a majoritairement résisté à la baisse des ventes de bateaux neufs subie en 2020.

    76 yachts neufs de cette catégorie ont été vendus en 2020, contre 98 en 2019. Seuls deux voiliers neufs ont été vendus au cours de cette période en 2020, contre quatre en 2019. 

    De nombreux yachts de cette catégorie sont construits en Italie, pays qui a été fortement touché par la pandémie Covid-19. En outre, pour cette catégorie de yacht, nombreux sont les acheteurs qui optent pour des projets construits sur spéculation, dans le cadre desquels les décisions d'achat sont prises à un stade avancé du processus de construction.

    En 2020, les acheteurs de superyachts ont tablé sur la disponibilité immédiate. Beaucoup ont même estimé que le temps d'attente (relativement court) pour un projet construit sur spéculation était trop long. 

    Cette tendance se reflète dans les ventes de yachts d'occasion pour cette catégorie, affichant notamment des performances impressionnantes au second semestre 2020. Sur l'ensemble de l'année, les ventes ont fini par atteindre 181 unités, soit six unités de plus qu’en 2019. 

    Cependant, cette augmentation des ventes est entièrement attribuable aux yachts à moteur. En effet, les ventes de voiliers d'occasion dans cette catégorie ont baissé par rapport à l’année précédente, passant de 25 à 14 unités.

    Le marché des 40-80 mètres
    Pour de nombreuses personnes parmi les plus riches au monde, 2020 s’est avéré une année financière propice, une tendance reflétée dans l'appétit dont les acheteurs ont fait preuve vis-à-vis des grands superyachts. 

    Une baisse relative a été observée dans les ventes de yachts neufs au cours de cette période, notamment par rapport à la baisse relativement importante constatée au niveau des ventes de bateaux neufs de 30 à 40 mètres. 

    En 2020, une hausse a été enregistrée dans les ventes de yachts d'occasion de plus de 40 mètres. 

    L'année dernière, pour les bateaux de 40 à 80 mètres, les ventes de yachts neufs se sont élevées à 62 au total (59 à moteur et 3 à voile). Cela représente une baisse par rapport au nombre de ventes en 2019, soit 73. 

    Globalement, les ventes de yachts d'occasion dans cette catégorie ont augmenté au cours de cette période, passant de 98 ventes en 2019 à 108 en 2020. Le nombre de voiliers vendus a doublé, passant de six en 2019 à 12 en 2020.

    Superyachts au-delà de 80 mètres
    Dans la catégorie vedette des superyachts de grande taille, un niveau d'activité décent a été enregistré en 2020. 

    Les ventes de yachts neufs de plus de 80 mètres se sont élevées à huit au total, soit juste en dessous de la moyenne de ces cinq dernières années (8,6).

    Les résultats de 2020 ont été positifs par rapport à ceux de 2019, période pendant laquelle seulement six superyachts neufs de plus de 80 mètres avaient été vendus. En 2020, quatre yachts de 80 à 100 mètres, ainsi que quatre de plus de 100 mètres ont trouvé des acheteurs. 

    En comparaison, les résultats de 2019 pour ces catégories s’élevaient respectivement à deux et quatre. Au cours de ces deux années sur le marché des yachts neufs, aucun grand voilier n’a été vendu, seulement des méga-yachts à moteur.

    Les ventes de yachts d'occasion de plus de 80 mètres sont passées de cinq en 2019 à six en 2020.

    Cela fait de 2020 la meilleure année pour les ventes de yachts d'occasion dans cette catégorie depuis 2015, année pendant laquelle sept yachts avaient été vendus. Les ventes de yachts d'occasion en 2020 incluent un navire de plus de 100 mètres.

    Livraisons de superyachts 
    La Covid-19 a provoqué un ralentissement de la cadence sur de nombreux chantiers navals à travers le monde, entrainant des répercussions sur le nombre de superyachts de plus de 30 mètres livrés en 2020. 

    Alors que 2019 avait vu un total de 158 chantiers finis, le nombre total de navires terminés en 2020 s'est élevé à 150.

    Les chantiers navals italiens ont réussi à livrer plus de yachts en 2020 qu'en 2019. 

    Malgré le grave impact de la pandémie, les chantiers navals italiens ont finalisé la construction de 78 yachts en 2020, alors qu'en 2019, 71 yachts avaient été finis.

    En Turquie et au Royaume-Uni, le nombre de projets finis a fortement diminué en 2020, tandis que la production est restée stable en Allemagne, à Taïwan et en Chine. 

    Les Pays-Bas ont enregistré une légère baisse, passant de 16 à 14 yachts achevés, tandis que les États-Unis sont passés de 7 à 4. Les Émirats Arabes Unis sont passés de 5 à 3 yachts terminés.

    S'il est normal qu'un certain volume de projets finis prévus pour l’année soit reporté à l'année suivante, ce report s’est avéré assez important en 2020. 

    Dans son rapport de l’année dernière, Superyacht Times avait estimé un taux de reports de 35 % entre 2019 et 2020. 

    De 2020 à 2021, le nombre de reports est plus élevé, comme prévu. Seuls 54 % des chantiers prévus pour 2020 ont été menés à bien, signifiant que 46 % des yachts prévus ont été « reportés » à l'année suivante, voire à plus tard.